Portes, Monstres & Trésors : quelques chiffres

Déjà deux ans d’existence pour Portes, Monstres & Trésors !

A l’occasion de cet anniversaire, et à la demande du sire Etory, créateur notamment du logo de PM&T, je me suis penché sur les chiffres de diffusion du jeu.

Comme le Scriptorium, site d’hébergement du jeu, vient tout juste de mettre en place un outil de suivi des téléchargements, je n’ai aucune idée du nombre d’exemplaires téléchargés. Heureusement, j’ai une idée plus précise du nombre d’exemplaires imprimés qui ont été vendus sur le site d’auto-publication lulu.com.

Depuis aout 2011, 90 exemplaires (couverture rigide+souple) ont été vendus, en sachant qu’Etory et moi en avons acheté trois chacun, si mes souvenirs sont bons. A titre de comparaison, 39 exemplaires de la VF d’Openquest ont été écoulés  pendant la même période.

Qu’en est-il de Marée Rouge, la traduction du cadre de jeu Red Tide ? Au bout de six mois, le supplément s’est vendu à 42 exemplaires, pour un prix de vente unitaire légèrement inférieur à 10 euros. Les chiffres sont très modestes, mais en consultant le top 100 de RapideJDR, qui classe les produits selon leur ratio nombre de ventes/période de diffusion, je me suis rendu compte que Marée Rouge est à la dixième place, derrières les numéros de l’excellente revue DI6DENT !

Si vous avez envie de vous lancer dans l’auto-édition de JDR, quels enseignements tirer de ces données ?

- RapideJDR n’est pas la panacée. Si RapideJDR reste une plateforme incontournable, il ne faut pas en attendre monts et merveilles : on peut être bien classé dans le top cent du site avec un exemplaire vendu tous les quatre jours…

- Sans le GROG, tu n’existes pas. Dans tous les cas, le gros pic des ventes semble être survenu peu après l’indexation sur le GROG. Même Marée Rouge a fait l’essentiel de ses ventes à ce moment là, l’article à son sujet qui est paru le Casus Belli numéro 6 n’ayant apparemment pas eu d’effet notable en ce domaine.

Pour ma part, ces chiffres me conviennent amplement : je me suis lancé dans la traduction de Portes, Monstres & Trésors et de Marée Rouge avant tout pour me faire plaisir, et je suis déjà très heureux de savoir que mes traductions rendent service à d’autres que moi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Portes, Monstres & Trésors : quelques chiffres »

  1. Ping : Portes, Monstres & Trésors : quelques chiffres | Portes, Monstres & Trésors | Le joyeux monde des Jeux de Rôles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 × sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>